Bogota, la surprise.

La semaine passée, on est monté à la capitale. Premières autoroutes, grandes foules, nuages de pollution. On rencontre du monde !

Après avoir traversé une bonne partie de l’ouest de la Colombie, nous partons à la découverte de la capitale avec dans l’idée de ne rester que 2/3jours. Plus ne valant pas la peine paraît-il. On se retrouve dans le quartier de la Candelaria, vielle ville de Bogota. Cette partie de la ville regorge de petites rues qui montent, qui descendent, toutes en couleurs et pleines de dessins aux sens les plus divers.

En bref, cette ville s’est révélée plus qu’intéressante. On y a entre autres découvert son musée de l’or, pour en apprendre un peu plus sur la culture du pays et ses richesses.

D’un point de vue culture, le tour des graffs de la ville nous en a appris sur l’histoire du pays. En effet, même si Bogota n’est pas vraiment connue pour son « street art », celui-ci plonge la ville dans une ambiance colorée et urbaine qui nous a charmée.

Plus sportif et spirituel, la montée des marches du Monserrate nous permet de nous surpasser. Entourés de colombiens qui, tous les dimanches, font la course sur cette montagne jusqu’à l’église qui la surplombe. Après la montée, une vue magnifique de Bogota la grande s’offre aux pélerins et touristes !

  • Tour des Graffs

Oui, Bogota n’est pas toujours rose une fois la nuit tombée, mais son côté un peu sombre accentue son mysticisme ! Intrigant brassage qui s’opère à chaque crépuscule. Touristes, colombiens fortunés et moins fortunés, étudiants, fumeurs de cracks, sans-abris et prostituées se mélangent dans les mêmes quartiers. Le manque de lumière rend ces ruelles, de jour si lumineuses, lugubres et envoutantes.

Nous quitterons finalement la ville après 5 jours soit deux fois plus qu’initialement prévu. C’est avec la tête chargée des couleurs des peintures murales et de la clameur de la grande ville que nous prenons la route de Medellin, deuxième pôle urbain du pays…

 

3 Commentaires

  1. J adore ce steet art…magnifique….continuez de nous envoûter…

  2. Que de couleurs!!!!!!

  3. Bonjour les amoureux, c’est délicieux de vous lire et de découvrir du bout des yeux votre périple. Espero que todo esta bien y que Edward apprende bien el Español. Espero también que hacéis un trabajo interior, un viaje interior para vuestro parejo. Fuerte abrazo. Jphi from Jakarta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *