Iquitos, Welcome to the jungle !

Arriver par bateau à Iquitos, capitale péruvienne de la forêt amazonienne, procure à peu près la sensation d’écouter Welcome to the Jungle des Guns&Roses à fond dans les oreilles.

Notre séjour péruvien commence par Chachapoyas petite ville sympathique qui regorge d’attractions touristiques dans ses environs. Nous choisissons Kuelap, citée perdue des civilisations Chachapoyas puis Inca. Pour y arriver, un beau petit 1800m de dénivelé positif qui rend la cité encore plus belle ! Perché au dessus des montagnes, le site est encore très sauvage et peu fréquenté. Nous avons la chance de déambuler quasiment seuls, au milieu des arbres et orchidées, dans ce petit « Machu Picchu ».

  • Tingo

Le lendemain, nous partons pour Yurimaguas, bourgade de départ des bateaux partant pour Iquitos, capitale de la jungle péruvienne, qu’il est impossible d’atteindre par la route. Yurimaguas c’est déjà la forêt amazonienne et l’humidité se fait sentir : ca sue !
Arrivés sur place après un trajet de nuit quelque peu éprouvant, nous achetons notre hamac, indispensable pour dormir sur le bateau et nous dirigeons vers le port. Nous y trouvons le bateau en partance pour Iquitos, entouré d’un essaim de personnes chargeant des marchandises diverses. Nous faisons confiance à un local nous affirmant que le bateau ne partira le lendemain vers midi et accrochons nos hamacs afin de nous réserver une bonne place (cad pas trop près des toilettes…). Afin de récupérer du trajet et pour commencer les 3 jours de bateau en forme, nous décidons de passer la nuit dans une auberge et de revenir le lendemain. Mauvaise idée … Nous aurions du dormir sur le bateau ! Nous sommes réveillés à 6 heures par notre personne de « confiance » qui nous annonce que le bateau est parti vers 5heures… Il a heureusement eu le temps de reprendre nos hamacs ! Ces bateaux étant très lent, nous prendrons finalement un rapido afin d’arriver avant lui à sa première escale : Lagunas. Nous avons du coup eu l’occasion de passer l’après midi dans ce petit village de l’Amazone. En fin de journée, nous montons dans le bateau que nous avions raté et faisons finalement connaissance avec les personnes avec qui nous partagerons les 3 prochains jours.

Le trajet se révèle plus plaisant que prévu. Il fait bon se laisser porter au rythme de l’Amazone, nous prenons le temps d’observer cette forêt qui s’étale à perte de vue et de nous reposer. La nourriture, cuisinée avec l’eau du fleuve aura finalement raison de nos intestins, mais seulement à la fin du voyage 😉

  • Yurimaguas

Nous arrivons à Iquitos le samedi dans la matinée et très vite le vacarme des motos-taxis fait contraste avec le calme du fleuve. Nous nous réfugions dans une auberge géniale où nous prenons rapidement conscience du caractère complètement fou de cette ville : la casa del Francés. Le chamanisme et en particulier l’ayahuasca, plante hallucinogène puissante, attirent des gens du monde entier. Dans une démarche spirituelle, ils sont nombreux à s’isoler avec des chamans, dans la forêt, à la recherche d’un sens plus profond à l’existence par la prise de ce brevage mystique. Nous rencontrons à Iquitos des personnes extraordinaires, au sens propre comme au figuré. Nous apprenons beaucoup et les conversations nous font réfléchir ! Difficile de croire autant que certains aux esprits, aux extra-terrestres ou autres forces supérieures mais après tout, pourquoi pas.

Nous sommes venus à Iquitos dans le but de nous immerger dans la selva, la jungle amazonienne. Nous rencontrons Jorge, un ancien chasseur né dans la jungle avec qui nous partons 4 jours au beau milieu de la forêt. Au programme : pêche de piranhas et de poissons chats, observation des caïmans ( Jorge en a quand même chopé un à mains nues balèze !), campement milieu de la forêt, observation des dauphins, baignade dans l’Amazone et cours sur les plantes médicinales ! 4 jours bien remplis pendant lesquelles nous tombons amoureux de la jungle, de sa beauté et de ses mystères. Difficile de s’imaginer mentalement un espace aussi immense si riche en diversité animale et végétale… Rentrés de la jungle, nous enchainons directement sur un concert ! Nous jouons dans un café du centre d’Iquitos le vendredi soir où nous devons assurer un set de 2 heures ! Pas facile mais on s’en sort pas trop mal malgré une première partie un peu scabreuse ! Le lendemain, c’est l’avion direction Lima pour rejoindre Martin, Sophie, Marie-Alice, Anaëlle et François 🙂

  • Mariposa

3 Commentaires

  1. Vandenschrick Annie et Jean-Pierre

    Mon Dieu, comme vous en voyez des beautés à vous couper le souffle ! Cela ne vous fait-il pas aussi faire un voyage intérieur ? Il est bon de constater qu’il y a des personnes de confiance partout ! Dieu merci ! Vos amis vont vous trouver avec quelque chose de changé…
    Ici après un beau soleil et un beau ciel bleu, le temps est redevenu « belge ». Bisous de nous deux.

  2. Moi j aime bien quand vous filmez!gros bisous de la Belgique:31degres ce vendredi!

  3. Vandenschrick Annie et Jean-Pierre

    Incroyable ! vous êtes de vrais aventuriers! Jamais je n’oserais! Mais c’est super! Oh la la ! La jungle, je serais morte de peur! Quelle confiance en ce gars, et vous avez l’air extraordinairement souriants ! Bravo, que de souvenirs!!
    Belles photos du coucher de soleil sur l’amazone ! Et le papillon !

    Mamy, contente d’avoir de vos nouvelles, je vous embrasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *